feuilles de thé

De la feuille au Mao Cha

Les théiers poussent à l'état naturel, en altitude, en petits « jardins », dans un environnement encore protégé, souvent éloigné des plantations intensives. Ces arbres ne reçoivent en principe ni engrais chimiques, ni pesticides. La constitution des feuilles et la faible densité des arbres dans les jardins empêchent naturellement l'installation de la plupart des maladies. Nombre de producteurs prennent grand soin de ces arbres qui constituent leur patrimoine et témoignent de leur histoire mais face à la demande croissante, la tentation de produire plus est forte. Nous restons très vigilantes, la préservation des théiers et de leur environnement est un critère majeur de nos choix.

Les feuilles sont récoltées deux fois par an, au printemps et à l'automne. Le thé de printemps est le plus prisé, car cueilli au sortir de la saison sèche, il est réputé plus intense en arômes. L'expérience prouve qu'on trouve aussi d'excellents thés Pu'Er d'automne. Les meilleures cueillettes comportent un bourgeon et une feuille ou un bourgeon et deux feuilles, très rarement un bourgeon seul.

feuilles de thé

Une fois cueillies, les feuilles sont étalées sur des nattes, quelques heures durant, plutôt à l'ombre. Elles commencent alors à se flétrir. Puis, elles sont rapidement passées au wok, sur un feu de bois, à chaleur contrôlée. Cela enlève une partie de l'humidité et stoppe l'oxydation. On appelle cette opération «tuer la verdeur» (Sha Qing en chinois). Ensuite, les feuilles sont roulées souvent à la main, parfois à la machine. Ce roulage fracture les parois cellulaires et favorise le démarrage de la post-fermentation.

feuilles de thé

Puis, les feuilles sont mises à sécher au soleil. Cette étape est particulièrement importante car elle préserve leurs qualités intrinsèques et permet l'amorce de la post-fermentation naturelle. C'est pourquoi le gouvernement du Xishuangbanna en a fait une des conditions d'attribution de la dénomination "Thé Pu'Er".
Enfin le thé est trié soigneusement. On en retire les tiges, les feuilles brisées... Le thé Pu'Er vert, appelé Mao Cha à ce stade, est prêt à être compressé ou bien mis à vieillir en vrac.
Pour produire du Pu'Er rouge, on entasse le Mao Cha à l'abri de l'air, en milieu naturellement humide. La fermentation démarre très vite et dure en moyenne 45 jours. Enfin les feuilles sont à nouveau séchées et triées.

Pour voir la fabrication du maocha de nos galettes des "Six Montagnes", suivez ce lien : http://www.youtube.com/watch?v=noxsyFq9KK8



../_fr/pag/img/diapo/img_329_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_329.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_330_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_330.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_331_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_331.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_332_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_332.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_333_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_333.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_334_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_334.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_335_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_335.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_336_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_336.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_337_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_337.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_338_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_338.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_339_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_339.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_340_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_340.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_341_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_341.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_342_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_342.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_343_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_343.jpg
../_fr/pag/img/diapo/img_344_m.jpg ../_fr/pag/img/diapo/img_344.jpg
Accueil